14 mai 2020

Déconfinement, suite et pas fin

Depuis le début de la crise liée à la pandémie du coronavirus, c’est l’ADAEV (L’Association pour le Développement des Activités Économique de la Vallée de Joux) qui fait part aux services de l’Etat de Vaud des besoins spécifiques et des problématiques rencontrées localement.
Avec la SIC (Société industrielle et Commerciale) et d’autres acteurs régionaux, elle a également mis sur pied “C19 Vallée de Joux », une plateforme digitale où sont centralisées toutes les informations liées à la situation exceptionnelle que nous vivons.
Depuis le 11 mai 2020, l’enseignement présentiel peut de nouveau avoir lieu à l’école obligatoire, les magasins, les marchés, les musées, les bibliothèques, les établissements sportifs et les établissements de restauration peuvent rouvrir, à condition de respecter les mesures sanitaires.
Tous les établissements concernés par ces mesures d’assouplissement doivent présenter et mettre en œuvre un plan de protection et suivre scrupuleusement les règles d’hygiène et de conduite.
Sur le terrain, que ce soit l’opticienne, Sarah Golay, le restaurant de l’Hôtel de Ville du Lieu tenu par la famille Moisa ou l’atelier de bijouterie de Maeva Reymond « La Bouterolle », au Pont, tout le monde est prêt à reprendre du service!